Emploi / Formation

Le secteur du vélo est en pleine mutation, et ça se ressent dans le secteur pro!

FORMATIONS
Si vous souhaitez vous former à la mécanique cycle, il y a plusieurs mois d’attente mais les formations existent :
– Technicien vendeur Cycles : Dates de formation ici (Pas avant Mai 2022)
– Opérateur Cycles : Dates de formation ici (Pas avant Septembre 2022)
Tous les formations dispensées par le CNPC sont visibles ici

MAGASIN A VENDRE
Le magasin et atelier Cevenavelo aux Vans (07) est à vendre. Nous pouvons donner plus d’infos si ça vous intéresse…ou bien vous pouvez directement contacter le vendeur 😉

OFFRE D’EMPLOI
L’Association Mobil’idées à Gap (04) recherche un animateur ou animatrice « Vélo & Véloroute » pour une durée d’un an. Comme pour au dessus, on peut vous envoyer l’offre d’emploi si vous êtes curieux! La prise de poste est prévue le 15/02/2022.

Dispositif « Tous à Vélo »

Dans le cadre de son plan local de déconfinement, dont l’un des axes forts est de favoriser le respect de la distanciation sociale dans les déplacements, les aménagements et les usages de l’espace public, la Ville d’Avignon a mis en place un fonds d’aide municipal baptisé « Tous à vélo » d’un montant de 30 000 euros permettant l’acquisition ou la réparation d’un vélo d’occasion.

La prime accordée, à hauteur de 50% de la somme à payer / 50 euros maximum , est applicable auprès des vélocistes agréés et associations d’usagers du vélo (dont Roulons à Vélo!).

Tous les résidents Avignonnais sont éligibles à ce fonds d’aide, sans condition de ressources.

Le remboursement sera fait sur présentation du dossier à télécharger ici, et à renvoyer complété :

Par mail
tousavelo@mairie-avignon.com

OU

Par courrier
Ville d’Avignon
Opération Tous à vélo
Département Aménagement et Mobilité
Place de l’Horloge
84000 Avignon

Loi mobilité : Le vélo reconnu comme un mode de déplacement à part entière

Présentée en conseil des ministres le 26 novembre 2018, la Loi d’Orientation des Mobilités a été adoptée définitivement par l’Assemblée Nationale le 19 novembre 2019.
Au-delà du très symbolique « droit à la mobilité active », de nombreux leviers sont créés par la loi, en vue de doter la France d’un véritable système vélo. Citons notamment :
  • l’apprentissage systématisé de la mobilité à vélo avant l’entrée au collège,
  • l’évolution du code de l’environnement pour rendre obligatoire la réalisation de réseaux cyclables complets, continus et sécurisés – y compris hors agglomérations,
  • la lutte contre le vol et le recel de vélo, en rendant obligatoire l’identification des vélos neufs à partir de 2021,
  • la mise en place facilitée de stationnement sécurisé dans les copropriétés,
  • l’amélioration de la complémentarité vélo/train et vélo/autocar, notamment la création d’obligations en termes de stationnement sécurisé dans les gares et les pôles multimodaux, à l’horizon 2024, ainsi que sur le transport des vélos dans les trains et dans les cars,
  • la création d’un « forfait mobilités durables », une prime vélo défiscalisée jusqu’à 400 euros par an, outil d’incitation à la transition écologique des salariés pour leurs employeurs, lesquels discuteront dorénavant de la mobilité lors des négociations annuelles obligatoires,
  • l’obligation d’accompagner les publicités automobiles d’un message promotionnel encourageant l’usage des mobilités actives et partagées.